Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Chantal Jouanno à Toulouse est attendue

mercredi 21 juillet 2010 par Rédaction

Le lundi 26 juillet prochain à Toulouse, Chantal Jouanno, Secrétaire d’Etat à l’Ecologie, s’est invitée au Comité de Massif. Selon plusieurs sources, elle vient expliquer à nos élus comment préserver la biodiversité pyrénéenne, et sans doute annoncer de nouveaux lâchers d’ours.

Cette initiative fait grand bruit dans les milieux des éleveurs et des chasseurs mais aussi du côté des acteurs du tourisme. Pour eux, selon Philippe Lacube, Président de la coordination pyrénéenne ADDIP : « Les Pyrénées n’ont pas de leçons à recevoir. »

Selon nos sources, les élus du comité de massif ont reçu un courrier avec des fiches et prévu un rassemblement de délégations de chaque vallée pyrénéenne devant la Préfecture de Région
Lundi 26 juillet 2010, place Saint Etienne, à partir de 9h30

Selon l’ADDIP : « La venue d’une Ministre de l’Ecologie nous donne l’occasion exceptionnelle de faire entendre notre refus de voir les Pyrénées transformer en sanctuaire du sauvage. Ne la manquons pas. Nos élus par deux fois avaient voté contre les introductions, nous les avons appelés à rester fidèles à leur position ».

Et l’ADDIP avance des arguments en précisant que : « Aucune législation européenne n’oblige à réintroduire sur notre territoire, leur cohabitation avec le pastoralisme est scientifiquement reconnue impossible, toutes les zones à ours en Europe sont des zones où les activités humaines sont considérées comme dérangeantes, voire nuisibles, et sont exclues du développement, le sénat espagnol a voté à l’unanimité pour que décision obtienne le consentement des Communautés Autonomes et des Communes concernées ».

Ils précisent également que : « Sous la bannière "les Pyrénées ne sont pas la frontière sauvage", nous défendrons notre modèle de développement durable pyrénéen, basé sur un pastoralisme vivant ».

La Ministre est prévenue. Reste à savoir de quelle manière les élus réagiront si, d’aventure, elle devait annoncer l’introduction de nouveaux plantigrades. Deux slogans font leur apparition : « Montagnard, garde ta liberté ! » et « Si nous ne voulons pas revivre 1997 ou 2006, c’est aujourd’hui qu’il faut agir ».

Quelle forme pourrait prendre cette action ?

Dernière minute

Nous apprenons que les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA s’associent à l’ASPP 65 pour participer au rassemblement Place Saint Etienne à Toulouse devant la Préfecture de Région où se déroulera la réunion du Comité de massif. Un car est prévu au départ des Hautes-Pyrénées. Des précisions seront communiquées en fin de semaine pour l’heure de départ par secteur.

Louis Dollo