Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

3èmes Rencontres de la pierre à Arras en Lavedan : Un succès

mercredi 26 mai 2010 par Rédaction

Les sculptures sont terminées. Les trois artistes sont satisfaits de leur œuvre et sont prêts à revenir. Malgré la neige, le travail n’a pas été perturbé. Le burkinabé Faustin Tougma s’en souviendra longtemps. Rien à voir avec l’Afrique, cette chute de neige. En tout cas une belle expérience.

Gilbert Frizon, Rob Kirkels et Faustin Tougma heureux du public nombreux venu à leur rencontre, de l’accueil des villages où ils sont passés, Arras bien sûr mais aussi Ferrières et Estaing où des sculptures y trouveront leur place.


De l’école aux animations…

L’école d’Arras s’est mobilisée autour de Coralie Quincey dans un atelier créatif pour se lancer également dans la sculpture. Même les petits de maternelle qui ont tous eu droit à la salle d’exposition.

Les animations ont été suivies par plus de 100 personnes par soirée. Pour le maire d’Arras, Elie Miqueu « c’est allé au-delà de nos espérances » tandis que Marc Léo insistait sur « ce rendez-vous culturel important porté par la vallée… c’est un événement communautaire ».

Et la tombola… de la pierre !

Une sculpture créée et réalisée en commun par Jean-Jacques Abdallah et Coralie Quincey était offerte au gagnant de la tombola. C’est Patricia Célotto-Lamoure, plus connue à Arras sous son nom de jeune fille… Patricia Abadie. Heureuse, « la sculpture restera à Arras » et de se rappeler lorsqu’elle était à l’école d’Arras avec Jean-Jacques Abdallah.

Où vont les sculptures ?

Marc Léo les compare à des bornes de la communauté de commune. L’une, « Pulsation » de Gilbert Frizon restera à Arras pour compléter la collection déjà engagée avec les deux précédentes rencontres de la pierre. Une autre, « La cascade » de Faustin Tougma ira à Ferrière à proximité d’une vraie cascade d’eau. Le « Ressourcement » de Rob Kirkels ira sur la place d’Estaing.

Il faudra refaire la place d’Estaing.

Pour Marie-Frédérique Boré-Cavallero, il faudra refaire la place de la mairie pour accueillir la sculpture de Rob Kirkels réalisée à Arras. « Pas seulement devant de la mairie mais toute la partie de droite et les escaliers ». Il faut dire aussi qu’il faut penser à disposer d’un accès handicapé. Et puis, cette mairie est une ancienne grange, « on pourrait faire ressortir la pierre ». Mais voilà, Madame le maire garde les pieds sur terre : « il faut trouver les sous ». Pas de soucis. « Là où il y a une volonté, il y a un chemin »… Espoir !

Louis Dollo