Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Argelès-Gazost : inauguration de la terrasse Jacques Chancel

mardi 25 août 2015 par Rédaction

Grand moment d’émotion vendredi soir à Argelès-Gazost à l’occasion de l’inauguration de la terrasse panoramique d’où l’on peut admirer un superbe paysage, illustrant les beautés de la chaîne pyrénéenne. La terrasse portera désormais le nom de Jacques Chancel, cet ambassadeur du Lavedan, de la Bigorre et des Pyrénées en général. Journaliste-écrivain, homme de radio et de télévision, Jacques Chancel était un enfant du pays, sa terre qu’il ne manquait jamais de glorifier. C’est au docteur Pierre Hèches, son grand ami, ancien adjoint au maire d’Argelès-Gazost, que revient l’initiative de baptiser cette terrasse panoramique du nom de Jacques Chancel. Sollicité, le maire Dominique Roux a immédiatement donné son feu vert. Et c’est ainsi qu’a été baptisé cet emplacement en présence de nombreuses personnalités. On pouvait reconnaître Louisou Armary, conseiller départemental, des élus municipaux au côté du maire Dominique Roux, les anciens maires d’Argelès-Gazost Robert Coll et Francis Cazenavette, Laurent Grandsimon, maire de Luz-Saint-Sauveur, Jean-Pierre Saint-Martin, le réputé restaurateur de Saint-Savin, très lié avec Jacques Chancel, le capitaine Jean-Vincent Harran, adjoint au chef d’escadron Caille, commandant la compagnie de gendarmerie d’Argelès-Gazost. L’épouse de Jacques Chancel, ses enfants et petits-enfants étaient évidemment associés à cet événement.

Le mot d’accueil de Dominique Roux, maire d’Argelès-Gazost

L’hommage de Pierre Hèches

Merci Monsieur le Maire et le Conseil Municipal de rendre hommage à la mémoire de Jacques Chancel en donnant son nom à cet emplacement panoramique sur la vallée d’Argelès

Symbole à plusieurs titres :

De 1960 à 1980, Jacques Chancel a consacré ses vacances à promouvoir Argelès, le Lavedan et les Pyrénées sur le plan festif, artistique et culturel.

Symbole car c’est d’ici alors Syndicat d’Initiative que pendant de nombreuses année , durant la 1ère semaine d’Août partaient les émissions de France Inter dès le matin avec Gérard Klein et ses interviews, l’après-midi Eve Ruggieri avec les Panthères Roses, Jacques Chancel avec Radioscopie,(c’est ici qu’il fit la radioscopie de Jean Gachassin) et José Arthur le soir avec le Pop Club qui se tenait au Casino.

Symbole car c’est d’ici que furent lancés pendant 20 ans les Rallyes des Gaves qui ont réuni du Comminges au Pays Basque les amis de Jacques du monde du spectacle, de la télévision, des arts des lettres et du sport dans le but de leur faire découvrir et aimer notre belle région et de partager ces moments avec bigourdans , béarnais et basques.

Symbole car c’est d’ici que Jacques prépara les émissions populaires plusieurs intervilles avec le concours de Guy Lux, Léon Zitrone et Roger Couderc sous la présidence de Catherine Langeais et Pierre Sabbagh.

Impossible n’est pas Français l’émission phare dominicale de Guy Lux.

Symbole car c’est d’ici que Jacques prépara et fit réaliser dans le Parc d’Argelès des spectacles de variété dont certains firent l’objet de télédiffusion nationale. Se produisirent Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, les Compagnons de la Chanson, Mireille Mathieu, Sacha Distel, Fernand Reynaud, Hervé Vilard, Charles Trenet, Thierry le Luron Roger Pierre et Jean Marc Thibaut et j’en oublie certains.

Participant au Tour de France, il n’a jamais manqué de rappeler en fin d’étape notre cyclosportive annuelle et le choix d’Argelès comme ville de départ d’une étape du Tour de France est dû en partie à sa demande.

Faire partager son amour pour la vallée, Jacques a poursuivi ensuite sa quête au Château de Miramont en invitant tout au long de ses séjours à Adast ses amis académiciens Maurice Genevois, Maurice Druon, acteurs de cinéma, Lino Ventura, Michel Bouquet, écrivains Lucien Bodard, critiques littéraires Bernard Pivot, journalistes sportifs, dirigeants politiques, MM. Bayrou, Juppé et Sarkozy .

Deux seuls regrets pour Jacques :

La réhabilitation du Golf du Sailhet, il en avait les plans et le financement mais des incompréhensions politiques locales ne lui ont pas permis de mener à terme ce projet.

La réalisation du championnat du monde de cyclisme, il en avait étudié les différents parcours dans la vallée d’Argelès et le val d’Azun, mais son état de santé ne lui a pas permis de poursuivre ce projet.

Faire partager son amour pour la vallée se retrouve dans beaucoup de pages de ses oeuvres littéraires et il savait parfois rappeler son attachement aux Pyrénées au cours d’une radioscopie.

Radioscopies, Grand Echiquier toujours dans l’échange direct, Jacques écoutait, s’informait, partageait.

Ce même besoin de connaissance, de communion avec son interlocuteur je l’ai retrouvé ces dernières années lorsque nous nous promenions dans le Dabantaygue, l’Extrême de Salles ou le Val d’Azun au hasard d’une rencontre avec un berger : toujours curieux , respectueux dans l’échange et heureux de partager un moment de la vie de cette terre bigourdane qui l’a vu naître et grandir, terre qu’il a toujours aimée.

Merci de lui permettre de contempler par sa présence en ce magnifique belvédère sa chère vallée et pour témoignage de son amour aux Pyrénées que faire de mieux que vous faire écouter ce qu’il ressentait lui- même dans l’entretien réalisé par mes soins lors de la création du site internet de la Mairie d’Argelès

Nous l’écoutons.

AUDIO