Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Café Citoyen, rencontre avec les agriculteurs

mercredi 11 décembre 2013 par Rédaction

Les municipales se préparent à Luz. L’opposition, autour de Laurent Grandsimon, s’organise et surtout peaufine son programme en allant à la rencontre des citoyens. La dernière rencontre avait pour thème l’agriculture et plus précisément l’élevage, composante socio-économique complémentaire et indispensable au tourisme d’été et d’hiver.

Des rencontres conviviales
Quoi de plus convivial que de se rencontrer au café, autour d’un verre amical en discutant entre amis. C’est le style employé par Laurent Grandsimon pour que chacun apporte sa pierre à l’édifice d’un programme de développement du village ou de la station selon la vision de chacun. Mais contrairement aux palabres traditionnelles des cafés où on raconte tout et n’importe quoi, ici on discute des « principaux sujets concernant l’avenir du Pays Toy ». Et l’idée est « d’aller à la rencontre des corporations professionnelles, pour enrichir la réflexion sur leurs problématiques particulières, leurs difficultés et leurs propositions. Ces rencontres sont informelles et se déroulent dans la convivialité et le partage  ».

Rencontre avec les agriculteurs
Pays Toy « se distingue au travers de ces pratiques agricoles et pastorales si riches et singulières ». C’est donc tout naturellement que le premier débat du café citoyen était consacré au monde agricole et s’est déroulé au café-restaurant La Tasca. Nom prédestiné pour ce restaurant puisqu’il s’agit d’une race bovine pratiquement disparue des Pyrénées. Mais le Pays Toy a toujours préféré les vaches « Lourdaises  », elles aussi en voient de disparition, et les moutons « barégeois  », race spécifique au canton.

Un membre de l’équipe nous explique : « Un petit groupe d’agriculteurs avait bravé le froid pour discuter sans tabou ni langue de bois autour de deux thèmes principaux : le foncier agricole et la valorisation des produits de l’agriculture locale  ». Larges sujets qui en ont impliqué d’autres : « Il a été aussi longuement question de l’exploitation du bois énergie avec l’ouverture des espaces, de la reconstruction de l’abattoir et de la promotion de l’AOC Barèges-Gavarnie ». Et la situation actuelle ne pouvait pas être occultée : « Nous reconnaissons que face aux événements récents et au contexte économique difficile, le monde agricole a besoin du soutien de tous. Il en va du devenir d’un Pays Toy.  »

D’autres cafés citoyens à venir
Les participants ont pu nouer le dialogue dans un contexte détendu. D’autres rencontres et groupes de discussions auront lieu autour de Laurent Grandsimon et de son équipe sur des thèmes tels que les emplois saisonniers et les jeunes, les retraités en Pays Toy, les commerces et l’hébergement.

D’ici le printemps 2014, nous aurons l’occasion d’en reparler.

Louis Dollo