Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
  
 
  
 

50 ans du PGHM : les démonstrations de secours en montagne

vendredi 15 avril 2011 par Rédaction

Ce n’est pas la cinquantième fois qu’ils répètent ces gestes. Pour les militaires du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) de Pierrefitte-Nestalas, voilà 50 ans qu’ils pratiquent ces exercices, les assimilent, les améliorent après chaque entraînement mais aussi, malheureusement, au cours de chaque intervention.

A l’occasion du cinquantième anniversaire de leur peloton, les 14 militaires se sont livrés à des démonstrations de secours. Pour l’occasion, le Pont Napoléon à Luz-Saint-Sauveur servait de tribune pour les spectateurs. Le capitaine Host assurait les commentaires de ces exemples d’accidents qui sont des réalités quotidiennes pour ces secouristes professionnels. Si les blessés étaient fictifs, l’exercice était bien réel et mettait en œuvre des moyens tels que nous les trouvons sur chaque accident.

D’un côté un parapentiste avait percuté un câble. Ici, il s’agissait de la tyrolienne de la via ferrata. Ce câble aurait pu être une ligne à haute tension. Nous l’avons déjà vécu à proximité d’Argelès-Gazost. Le blessé fictif a été redescendu sans problème.

De l’autre côté, ce sont des secours en paroi qui sont le théâtre de l’exercice. Un grimpeur seul sur une paroi demande de l’aide. L’hélicoptère treuille un secouriste qui se porte au secours du grimpeur. Avec une précision d’horloger, le grimpeur est récupéré. Opération délicate qui consiste à se détacher de la paroi avant toute manœuvre de remontée de l’hélicoptère. Et si ça se passe mal, le mécanicien peut couper le câble pour sauver l’équipage... Puis une opération de récupération d’un blessé sur civière dans une paroi. Même opération encore plus délicate avec un matériel encombrant.

Pour terminer, c’est le chien et son maître qui sont récupérés sur le chemin qui descend dans la gorge pour s’envoler vers.... Une destination inconnue.

Très belle démonstration d’un savoir faire qui, malgré la facilité apparente, ne doit pas nous faire oublier que, à chaque fois qu’une telle opération se répète, des hommes prennent des risques pour sauver des vies.

• Histoire du secours en montagne dans les Hautes-Pyrénées http://www.pyrenees-pireneus.com/Secours-Histoire.htm

• Quelques repères historiques sur le secours en montagne http://www.pyrenees-pireneus.com/secours_et_responsabilite.htm#9

• PGHM : vive émotion hier à Pierrefitte
http://www.lourdes-infos.com/Photos_2009/Obseques%20gendarme%20Mira/PGHM-Mira.htm

• PGHM http://fr.wikipedia.org/wiki/Peloton_de_gendarmerie_de_haute_montagne

Louis Dollo

Photos Louis Dollo