Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Argelès-Gazost : Naissance de l’Association d’Urgence du Pays des Gaves

mercredi 15 septembre 2010 par Rédaction

Deux entreprises de transports sanitaires installées depuis des décennies, l’ une basée sur Argelès-Gazost, l’autre basée sur Lourdes, ont décidé de se réunir pour mettre en place un groupement de manière à pouvoir répondre à la spécificité urgente pure et dure de la profession. Pour ce faire, un groupement d’intérêt économique représentant les deux entreprises a été créé. Il s’appelle « Le G.I.E. Urgences du Pays des Gaves ».

Une fois la structure mise en place, 4 personnes qualifiées et diplômées ont été embauchées à temps plein. Ces personnes sont extrêmement professionnelles, et sont mises à la disposition exclusive du Centre 15 à Tarbes, où le médecin régulateur est seul maître dans l’utilisation du véhicule et de son équipage. C’est à dire qu’il dispatche le moyen le plus adapté à l’appel qu’il reçoit, de manière à répondre à la demande d’urgence du 15.

La démarche de ce groupement de spécialistes est particulière dans sa forme. Elle n’existe pas dans d’autres lieux du département, voire dans les départements limitrophes. » On souhaitait fédérer beaucoup plus d’entreprises avec nous, mais nous avons observé certaines réticences auprès d’autres entreprises de transports sanitaires. A partir du moment où on a réussi à se faire connaître, à se mettre en place, à se faire reconnaître de nos autorités de tutelle, pour lesquelles j’avoue que grâce à la D.D.A.S.S et au médecin inspecteur de la D.D.A.S.S, on a réussi à faire avancer les choses beaucoup plus aisément précise Patrice Galmiche. Le groupement qui existe depuis le mois de juin, travaillote, parce que cette mise en place à cette période n’était pas simple. On a commencé l’activité à un très mauvais moment, au moment des vacances, ce qui fait qu’au niveau structure interne, entre autre la structure personnel, il était difficile de trouver du monde, les employés préférant se trouver à la plage à ce moment que de venir travailler dans une entreprise d’ambulances. Les particuliers ne peuvent pas appeler directement l’Association d’Urgence du Pays des Gaves, même pas un médecin généraliste. Seuls les médecins régulateurs du 15 sont susceptibles de la déclencher, et de ce fait aucune démarche publicitaire ou commerciale ne sera en mesure de nous apporter plus de clientèle. Nous souhaitons simplement que la population de la région, du département et de notre vallée connaisse notre existence, sache qu’il existe une structure d’ambulanciers privés diplômés qui est susceptible de répondre à de l’urgence, voire être amenée à effectuer des transports médicalisés en fonction des gravités de pathologies. Notre équipe est en permanence à la disposition du 15 dans un créneau horaire convenu, lequel peut compter immédiatement sur un véhicule adapté de classe A et de catégorie B, avec la totalité de tout le matériel nécessaire à l’urgence vitale, y compris sur des kits de section de membres, pédiatriques, etc...En dialogue avec les médecins du S.A.M.U et en fonction des textes de base, notre équipement est aux normes et plus qu’aux normes si j’ose dire, précise Patrice Galmiche. Une fois l’équipe déclenchée par le 15, à son arrivée au domicile de la victime ou à la maison de retraite, elle établit un bilan sérieux, trace un passé médical du patient, qu’elle communique au médecin régulateur, qui, en fonction des éléments recueillis peut se faire une idée très précise de la situation, ordonne sa prise en charge et son transport vers le Centre Hospitalier, dans 90% des cas celui de Lourdes, car il est le plus proche de notre groupement. On peut être amené à conduire le patient sur le Centre Hospitalier de Tarbes, dans le cas précis d’une suspicion d’ accident vasculaire cérébral, car une cellule d’urgence spécialisée y a été mise en place. On peut également transporter une personne en direction de la clinique de l’Ormeau dans le cas d’une pathologie cancéreuse grave.

André Bernal qui gère « les Ambulances du Lavedan » et Patrice Galmiche qui gère « Leader Ambulances », associés dans l’Association d’Urgence du Pays des Gaves débutent donc dans cette spécificité. Rassurons nous, ils ont derrière eux un passé, une expérience et une compétence qui devrait leur permettre de réussir dans cette entreprise, sans pour autant vouloir brûler les étapes, nous ont-ils confiés. Dans cette nouvelle entité, il n’y a concurrence avec aucune autre entreprise de transports sanitaires, quel que soit l’endroit sur laquelle elle se trouve dans le département. Notre média leur présente tous ses vœux de réussite dans leur nouvelle activité.

Henri Soulet