Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Inauguration du nouveau restaurant "Le Hautacam"

mercredi 28 juillet 2010 par Rédaction

Dans le cadre du pôle touristique Hautacam-Argelès-Gazost-Val d’Azun, le Syndicat mène depuis 2003 une réflexion sur l’aménagement du Hautacam qui a pour objectif de :
- définir le positionnement de la station aussi bien en hiver qu’en été,
- améliorer le rendement de l’exploitation hivernale,
- améliorer les conditions d’accueil et de services,
- et proposer des activités de diversification et de substitution en cas de manque de neige.

Cette réflexion a porté ses fruits puisqu’une grande partie de ces objectifs a été réalisée :

- l’installation en 2007 de la Mountain-Luge, attraction phare de la station et connue maintenant de tous,

- la construction, à l’entrée de la station, d’un bâtiment d’accueil englobant la billetterie, la location de skis, le poste de secours, nursery et l’école de ski.

- les travaux de terrassement du col de Tramassel qui ont réorganisé les arrivées des téléskis d’Isaby et Tramassel permettant la jonction entre les secteurs du Cardouet et Naouit.

- Et enfin, la construction de ce nouveau bâtiment de restauration et « espace de vie » sur l’emplacement stratégique du site : proche de l’espace débutant avec vue sur les activités du secteur Cardouet. Ce bâtiment est amené à accueillir toute l’année les amoureux de la montagne. Il remplace avantageusement le Snack « Le refuge » qui a vu ses dernières heures juste avant que la tempête Xynthia ne le détruise....

Ce bâtiment comprend :

- Une salle de restauration,

- un espace d’activités, et une salle pique-nique,

- une importante terrasse sur domaine et un panoramique sur la vallée,
- et en sous-sol les ateliers et espaces techniques...

Ces travaux ont bénéficié de l’aide de l’Etat, du Conseil Régional, du Conseil Général : Coût du bâtiment : 1.400 000 €

Subventions :
Europe - FEDER 110.000 €
Etat - DGE 21.000 €
Conseil Régional 256.305 €
Conseil Général 265.328 €
Soit une participation de près de 48%.

D’autres travaux, qui ont été financés en fonds propres, ont été réalisés :

- La construction du nouveau téléski Isaby

- Les captages en eau potable et la défense-incendie

- L’assainissement

- L’aménagement de l’aire de décollage vol à voile

- Et l’implantation d’un pylône normalisé pouvant recevoir les différents opérateurs de téléphonie.

Depuis décembre 2009, le Conseil général a classé la route d’accès à Hautacam « Route départementale ». Son exploitation et son entretien sont désormais assurés par les services techniques du Conseil Général.
L’accès aux personnes à mobilité réduite a été permis grâce à l’aide et aux conseils de J.P Cournet. Le Syndicat Mixte du Hautacam devrait prochainement obtenir une labellisation Handicap sur l’ensemble du site et de ses activités.

Toutes ces transformations, ainsi que l’assainissement qui est sur le point de se terminer, ont été effectuées et continuent à se réaliser dans le respect d’une politique de développement durable pour le maintien d’un site protégé et d’une bonne cohabitation avec le pastoralisme.

Le développement de la station ne s’arrête cependant pas aux transformations physiques.

D’année en année, une clientèle de plus en plus séduite par le Hautacam confirme son intérêt pour ces lieux merveilleux. Le syndicat, continue à réfléchir à un aménagement encore plus approprié à l’économie touristique plus proche de ses visiteurs.

Le projet VTT qui devait se finaliser cet été n’a pu aboutir, la tempête Xynthia ayant imposé de douloureux choix et sacrifices.

Mais bien que le Hautacam soit toujours en phase de reconstruction à cause de la tempête Xynthia, la station a fait peau neuve. De jour en jour elle parfait son nouveau visage.

Le Syndicat Mixte du Hautacam remercie tous ceux qui ont participé à ce relèvement. Particulièrement le personnel qui a retroussé ses manches dans des conditions de travail difficiles tant physiquement que moralement.