Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

« En Baredyo » est sorti….

lundi 9 février 2009 par Rédaction

- « En Baredyo » est sorti…. : Une revue à se procurer à tout prix

« En Baredyo », le journal du second semestre 2008 de la société d’économie montagnarde du canton de Luz vient d’être diffusé à ses abonnés.
Un sommaire très dense comme d’habitude et une grande place réservée à l’histoire de la vallée sans passer sous silence les moments de plaisir et de détente ou encore l’épée de Damoclès au-dessus de nos têtes dans les Gorges, l’intercommunalité, les subventions communales et le thermo ludisme aux thermes de Barèges.

Nous pouvons découvrir avec curiosité et intérêt que l’histoire se répète en Pays Toy avec cette « guéguerre » de 100 ans pour l’indépendance des « bains de Barèges » qui rappelle, sous un autre angle et en moins long, la création de la communauté de communes, les 120 ans de l’Orphéon toujours présent et le réaménagement du territoire en 1952 qui pourrait être écrit dans les mêmes termes aujourd’hui.

Le trait de caractère… « Ses habitants s’appellent les « Toys » comme aussi les « Barégeois ». On les dit intelligents, plus contemplatifs qu’actifs, en raison sans doute de leur hérédité pastorale, fiers et indépendants. Leur histoire est riche de traits de courage dans la défense des marches du pays, comme aussi de révoltes spectaculaires contre l’autorité seigneuriale. »

56 ans après les préoccupations sont presque identiques. « Pour éviter le dépeuplement de la vallée, il faut donner à ses habitants les moyens normaux d’existence, compte tenu des caractéristiques dominantes de l’économie locale. Il n’est plus possible de nos jours, d’espérer vivre convenablement pendant douze mois avec seulement trois mois de travail, ou avec un rythme de production qui serait le même que celui d’autrefois. » Voilà une observation qui n’est pas nouvelle et qu’il faudra faire connaître aux écologistes pro-ours qui voudraient revenir à la nature 2000 ans en arrière selon Stéphan Carbonaux de FERUS. Et de poursuivre sur un sujet bien d’actualité qu’est celui de la sélection des races d’élevage. « Elle a fait, depuis un certain nombre d’années, l’objet de multiples mesures d’encouragement. Celles-ci semblent, faute d’un contrôle et d’un appui technique effectifs, être devenues inopérantes. » Heureusement qu’avec leur caractère rebelle, les Toys ont su résister. Ils disposent aujourd’hui de la seule Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) en mouton qui existe en Europe et participe ainsi activement à la diversité des races d’élevage ovines dite « biodiversité ordinaire »

Pour en savoir plus, nous recommandons la, lecture de « En Baredyo » en cotisant à la Société d’Economie Montagnarde (20 Euros) et en envoyant un chèque et vos coordonnées au siège à la Mairie de Luz (65120) ou contacter Gilberte Vergez-Bellou au 05 62 92 86 44 ou Laurent Majesté eu 05 62 92 89 48
(Louis Dollo)

[bleu]Mis en ligne lundi 9 février 2009[/bleu]