Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Manipulation pro-ours dans le Val d’Azun ?

mardi 24 octobre 2017 par Rédaction

Comme toujours, par manque d’arguments, les militants de mouvements dits "écologistes" mènent leur lobbying de réintroduction d’ours à partir d’affirmations inexactes, puis de slogans totalement ridicules et finissent par s’attaquer aux personnes pour les faire taire et faciliter leurs basses œuvres dont la destruction du pastoralisme afin d’ensauvager les territoires. C’est, à terme, la politique de "rewilding" imaginée depuis longtemps. https://www.pyrenees-pireneus.com/Environnement/Rewilding/Rewilding-Presentation.html

Selon une certaine presse peu ou pas informée qui s’en fait le relais, le Val d’Azun, dans les Hautes-Pyrénées, vient de faire les frais de cette manipulation peu honorable. Nous dirons même "une manipulation de plus depuis un an". Il faut dire que Férus et autres associations dites de "protection de la nature" ne sont pas à une accusation prête lorsque l’association est à bout de souffle pour dire quelque chose de cohérent.

Accuser une personne d’avoir tué un ours au Pays Toy alors que le plantigrade se promène sur la route de Luz-Ardiden fait partie de leur fait d’arme. A cet égard, une plainte a été déposée contre Férus pour "dénonciation calomnieuse". Doit-on encombrer les tribunaux de toutes ces âneries ? Faut-il également rappeler que des sympathisants de la cause de l’ours ont en leur temps déposé des pots de miel avec du verre pilé dans les Hautes-Pyrénées en 2006 (Vallée de Lesponne) https://www.pyrenees-pireneus.com/Faune/ours/Introductions/France/Renforcement-Introductions-2005-2006/OURS-Renforcement2006-04-MielSuspect.htm et plus récemment en Ariège (Biros) https://www.pyrenees-pireneus.com/Faune/ours/France/Opposition/2011-12-29-Pieges-Ours-Pots-Miel-Verre-Pile-Biros-Ariege.php selon la même procédure. L’auteur est connu mais sans aveux ni preuves matérielles.... Rien ne se fait. C’est une méthode bien connue pour discréditer un groupe de personnes comme les éleveurs et les chasseurs. Et la liste est longue en histoire de ce type. De récents faits en Ariège ou sur Facebook y participent. L’objectif étant de faire taire tous ceux qui ne partagent pas leurs idées.

En Val d’Azun, la comédie est d’autant plus grossière que l’information ne vient que d’un groupe d’associations partageant la même idéologie, manifestement mené par Férus, et d’un supposé randonneur ou groupe de randonneurs, sur lesquels il serait intéressant de s’informer, qui aurait jeté le produit dont nous ne savons rien selon Férus eux-mêmes et qui selon d’autres sources serait en cours d’analyse. Beaucoup d’interrogations et sans doute de bruit pour rien car si tout ce petit monde était le même et n’avait rien à voir avec les éleveurs ou les chasseurs..... Mais tout simplement pour faire la promotion d’une opération "Vigie" https://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/FERUS/Operation-Vigie-chez-Ecologistes-pro-Ours-milices.html qui semble tout aussi en panne que les finances de FNE Midi-Pyrénées qui cherche de l’argent pour faire interdire la chasse au Grand Tétras.

Ne serait-ce pas une réponse à l’ANEM ?

La comédie écologiste, qui semble bien rodée sur le même modèle, se renouvelle au lendemain de la prise de position de l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM). https://www.pyrenees-pireneus.com/Elus-montagne/ANEM/anem-elus-de-montagne-et-gestion-des-grands-tredateurs-loup-ours-lynx-une-autre-mascarade.html . Ce n’est pas vraiment un hasard de la part d’une structure plus orientée sur le lobbying et les actions judiciaires que sur la protection de l’environnement, le développement durable ou le bien-être animal dans les estives. Cette écologie extrémiste est d’un autre temps. En montagne, les véritables défenseurs de l’environnement sont les paysans et uniquement eux.... Et c’est légalement reconnu mais très mal connu.

Pour une bonne compréhension du lecteur, ci-dessous l’article mis en cause étonnamment similaire au communiqué de presse de Férus sans chercher beaucoup d’explications sérieuses sur le terrain. Tout laisse à penser qu’il s’agit bien ici d’une manipulation pour tenter de préparer les esprits à une hypothétique introduction ou translation d’ours depuis l’Ariège par l’ONCFS et quelques autres complicités bienveillantes sans aucun respect de la convention de Berne, https://www.pyrenees-pireneus.com/Environnement/Droit-Reglementation/Convention-Berne/ENVIR-ConventionBerne-ours-Txt1.htm de l’article 22 de la Directive Habitat, https://www.pyrenees-pireneus.com/Environnement/Droit-Reglementation/Natura-2000-Directive-Habitats/2004-05-01-Directive-92-43-CEE-du-Conseil-Conservation-Faune-Flore-sauvage-habitats-naturels-Texte-Consolide.pdf de l’article L113-1 du Code Rural https://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Droit/Article-L113-1-Code-Rural.html et du bien-être animal dans les estives. http://agriculture.gouv.fr/bien-etre-animal-contexte-juridique-et-societal

Après 25 ans de mensonges

Une nouvelle affaire peu glorieuse qui devrait faire réfléchir ceux qui croient encore à 25 ans de mensonges sans jamais étudier le dossier et son histoire. Les Archives Nationales sont, à cet égard, bien pourvues en documentation. Cela évite de parler des vrais problèmes tels que le rôle et le développement du pastoralisme dans l’écologie et le développement durable des vallées. Et pourtant il faudra en parler et dépasser la problématique du loup et de l’ours voire du vautour fauve comme le suggère Henri Neyrou, Président du Conseil Départemental de l’Ariège en annonçant la tenue des "Etats Généraux du Pastoralisme à l’échelle pyrénéenne" le 9 décembre prochain à Foix. https://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Etats-Generaux-Pastoraliseme-Pyrenees/Etats-Generaux-Pastoralisme-echelle-pyreneenne.html

En savoir plus :

Louis Dollo