Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

1er TOURNOI de Tennis du LAVEDAN 2013

jeudi 1er août 2013 par Rédaction

Le 1er tournoi du Lavedan a fini en apothéose par une finale Sud Américaine remportée par Marcos PAGNIONCELLI – BRESIL contre Pablo Martin DIAZ – Argentine. Annoncé il y a un an lors de la remise des prix du tournoi du Sailhet 2012, l’équipe d’organisation a dû garder le cap pour que cet objectif soit atteint.

D’abord il a fallu créer un nouveau Club : Le Tennis Club du Lavedan issu de la fusion des deux clubs de la vallée :

- Tennis club de Pierrefitte Soulom Villelongue

- Tennis club du Sailhet- Argelès

Les deux co présidents Delphine Lefeuvre et Didier Cazajous ont œuvré ensemble tout ce premier semestre pour la réussite de ce projet.
Le Tennis club du Lavedan est maintenant le club de 23 communes du Syndicat mixte du Haut Lavedan, c’est le club et le sport pour tous.
Il va falloir encore garder son cap pour fidéliser dans le temps les 250 adhérents que comporte le nouveau club, deuxième club du département après Tarbes.

Malgré cela, la rentrée sera chaude, pour placer 150 jeunes de l’école de tennis dans une seule structure couverte partagée avec les autres associations d’Argelès.

Il a fallu aussi garder le cap pour finaliser ce 1er tournoi du Lavedan.

Malheureusement la crue du Gave du 18 juin a failli faire tout faire capoter. Les courts et le club house ont été submergés par la vague. C’était relativement peu de choses par rapport aux dégâts dans la vallée. Didier Cazajous a demandé à la nombreuse assistance présente lors de cette remise des prix, d’avoir une pensée pour tous les sinistrés de Barèges, Luz, Cauterets et Pierrefitte et aussi pour le Complexe Aquatique Lau Folies qui n’a pas pu ouvrir ses portes malgré tous les efforts.

C’est grâce aux bénévoles du Club, aux équipes de Lau Folies, d’Alain Laguerre et aux Pompiers de Jean Pierre Medjebeur que toutes les structures d’accueil et les courts du Sailhet ont pu être nettoyées à temps, de l’épaisse couche de terre.