Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Argelès- Gazost : Assemblée générale de la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur du département

samedi 14 mai 2011 par Rédaction

La section des Hautes-Pyrénées de la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur a tenu jeudi son assemblée générale à Argelès-Gazost. Cette rencontre, organisée par le comité d’Argelès et du Lavedan que préside le colonel Huber, a été honorée par la présence du général d’Armée Hervé Gobilliard, président national de la Société.

Après l’accueil sur la place du Foirail des participants venant de tout le département, la journée a débuté par une messe en l’église d’Argelès dite par l’abbé Morillon et chantée par l’Orphéon de Luz-Saint Sauveur. A l’issue de l’office religieux, l’ensemble des participants s’est regroupé devant le monument aux morts tout proche où a été effectué un dépôt de gerbes, d’abord par le général Gobilliard et le colonel Nabias, président départemental de la société d’entraide, puis par Johann Mougenot, sous-préfet d’Argelès-Gazost, représentant le préfet. Assistaient également à cette cérémonie le maire d’Argelès, Francis Cazenavette, le conseiller général, Georges Azavant, le colonel Magny, délégué militaire départemental et des officiers représentant la gendarmerie, le 1er RHP et le 35ème RAP. Les légionnaires, hommes et femmes ont ensuite rejoint la salle municipale de la Terrasse pour assister à l’assemblée générale.

C’est le colonel Jean Louis Nabias, le président de la SEMLH des Hautes-Pyrénées, qui a ouvert la séance en remerciant les autorités civiles et militaires présentes et en saluant la présence exceptionnelle du président national, le général Gobilliard. Après la minute de silence au cours de laquelle les noms des membres de la SEMLH 65 disparus dans le courant de l’année 2010 ont défilé à l’écran, un point sur les effectifs des comités a été fait par le colonel Nabias ainsi que la communication des actions menées en 2010 au profit de sociétaires dans le besoin (visites aux malades ou isolés, constitution de dossiers d’aides financières, aides à la mobilité, soutien des familles dans le cadre des obsèques), le bilan des participations aux cérémonies patriotiques, les visites aux autorités, l’attribution de prix, de récompenses. A noter que le la SEMLH 65 compte 295 adhérents répartis dans six comités locaux

Puis le général Gobilliard prit la parole et, avec une force de persuasion qui lui est propre, il a dit sa joie et son émotion d’être en Bigorre où il a servi à plusieurs reprises comme officier au 1er RHP dont il fut notamment le chef de corps et auquel il est particulièrement attaché. « On ne peut être insensible à la montagne et à l’amour de la Bigorre », a-t-il ajouté. Il a dit sa profonde conviction de continuer à servir la France dans ses fonctions actuelles et il a incité tous les membres de la Légion d’Honneur à faire de même : « La France vous a reconnu des mérites imminents… la Légion d’Honneur, c’est l’ardente obligation de servir jusqu’à la fin… Nous sommes fiers de ce que nous avons fait… mais les citoyens sont intéressés par ce que nous allons faire… C’est l’Honneur en action, c’est-à-dire l’obligation pour chacun d’entre nous de regarder les autres et de les aider en menant des actions personnelles ». Il aussi a insisté sur la nécessité de détecter des besoins parmi la famille des légionnaires et de proposer des dossiers qui sont toujours étudiés avec le plus grand sérieux. « La France nous a beaucoup donné, redonnons lui ce que nous avons au fond de notre cœur » : C’est par ces mots que s’est achevée l’intervention du général Gobilliard qui a été chaleureusement applaudie par une assemblée conquise.

Durant cette assemblée générale, les épouses des participants ont été conviées à visiter l’établissement thermal d’Argelès, Guidées par la directrice de l’établissement, Maïté Degrémont, elles ont profité d’une très intéressante présentation des Thermes qui utilisent une eau soufrée remarquablement efficace en phlébologie, dermatologie et maladies des voies respiratoires, amenée depuis quelque 130 ans depuis les sources du village de Gazost par 23 kilomètres de conduites. Après avoir admiré les charmants jardins intérieurs de l’établissement, elles ont pu aussi découvrir la partie thermoludique en cours d’achèvement de l’établissement, un magnifique et original espace de cinq bassins thermaux propices à la détente et aux plaisirs de l’eau.

La centaine de participants à cette journée s’est ensuite retrouvée au restaurant du Soleil Levant pour un vin d’honneur offert par la municipalité, puis pour un repas particulièrement convivial. Au cours du vin d’honneur, le maire d’Argelès-Gazost a remis au général Gobilliard la médaille de la ville en lui disant combien sa venue était un honneur pour sa ville, avant de s’adresser à l’assistance : « Vous représentez le premier Ordre de France, vous avez reçu la Légion d’Honneur à un moment où vous avez rendu des services exceptionnels à notre pays. Vos mérites ont été reconnus et aujourd’hui vos soucis de solidarité vous amènent à vous retrouver et ils sont tout à votre honneur. Je vous redis toute mon admiration pour votre esprit de solidarité et d’enthousiasme .Vous êtes un exemple dans notre société ». Le colonel Nabias lui a remis ainsi qu’au sous-préfet la plaquette souvenir de la SEMLH 65.

Le sous-préfet Johann Mougenot a ensuite pris la parole et exprimé sa fierté et son honneur « de se retrouver parmi vous, membres d’un ordre dont le grand Maître n’est autre que le président de la République », avant de rappeler les origines de l’Ordre de la Légion d’Honneur et d’insister sur les actions de la SEMLH.

Lire sur le PDF ci- dessous l’intervention du sous-préfet d’Argelès Gazost

PDF - 1 Mo

Texte et photos Josiane Perez